Télésurveillance

La télésurveillance permet de surveiller un lieu grâce à une alarme. Qu’elle soit utilisée dans un contexte public ou privé, la finalité principale de la télésurveillance est la sécurité et la défense de votre habitation contre les intrusions.

Les usages de la télésurveillance

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

telesurveillance

On retrouve le principe de télésurveillance dans des endroits à risque, comme les centrales nucléaires ou les zones d’eolienne. La télésurveillance est également utilisée par les banques, ainsi que de nombreux magasins ou entreprises, afin d’éviter les cambriolages.

Les particuliers se tournent également de plus en plus vers la télésurveillance, notamment anti-intrusion, pour leur habitation. Il existe aussi des systèmes de télésurveillance qui veillent à la sécurité des enfants en bas âge, par exemple autour des piscines, pour éviter les noyades.

La télésurveillance est également utilisée par les services publics pour notre protection. Caméra de surveillance dans la rue, capteurs d’encombrement sur les routes, cultures (comme la baie de goji), détection d’incendie, alarmes, etc.

Les systèmes d’alarme

alarme

Il existe différents systèmes de télésurveillance, qui répondent à différents besoins. Les systèmes de télésurveillance et les systèmes d’alarme font parti de la domotique.

  • Les capteurs : capteur de son, d’image ou de présence, leur finalité est de détecter d’éventuels intrus. Ils détectent les bruits, la chaleur (détecteur infra-rouge) ou encore le mouvement. Les capteurs d’images sont généralement constitués de caméra de vidéosurveillance.
  • Caméra IP : il s’agit d’une caméra dont vous pouvez visionner les images via internet sur un ordinateur ou même un téléphone portable, en rentrant un simple code. Pas besoin de haute technologie pour mettre en place ce système de vidéosurveillance, puisqu’une simple webcam peut suffire, grâce à un logiciel de configuration! Ce système peut être pratique pour couvrir une petite surface, comme un bureau ou un petit appartement.
  • Enregistreur : un enregistreur relié à un détecteur de son ou d’image (caméra et microphone, détecteur infrarouge, par exemple) permet d’enregistrer la preuve d’une intrusion pour un usage ultérieur.
  • Transmetteur : certains systèmes de télésurveillance peuvent être reliés à un transmetteur qui peut au choix déclencher une alarme, prévenir l’usager, ou encore prévenir les services de police, de gendarmerie, un agent de sécurité ou encore le gardiennage.
  • Alarmes : il existe deux types d’alarme.
    1. Le premier est l’alarme filaire : les capteurs sont reliés à l’alarme par des fils. Il n’y a pas de risques d’interférence. Si un fil est coupé, l’alarme se déclenche.
    2. L’alarme sans fil, elle, reçoit des signaux des capteurs.

Les  prestataires de télésurveillance

domotique

De nombreuses sociétés de télésurveillance existent en France. Elles peuvent aussi bien assurer la sécurité d’une société ou d’un magasin que de la maison d’un particulier :

Il existe également des assureurs, notamment la MAIF qui, comme une société de télésurveillance, assure la protection de votre habitation.

Vous pouvez choisir de faire appel à un installateur professionnel pour votre système de télésurveillance ou votre alarme, ou bien de le faire vous-même. Pour cela vous pouvez vous tourner vers un kit surveillance, qui contient toutes les indications nécessaires à l’installation du système choisi !

Ajouter un commentaire